Conséquences de la crise du Covid-19 en matière de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme


En cliquant sur le lien suivant, vous trouverez une note de la CTIF relative aux conséquences de la crise du Covid-19 en matière de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme : https://www.ctif-cfi.be/website/images/FR/covid19fr.pdf
Les criminels s’adaptent très rapidement à des circonstances économiques changeantes et extrêmes et ont rapidement saisi l’occasion d’exploiter la crise liée au coronavirus en adaptant leurs modes opératoires existants ou en se livrant à de nouvelles activités criminelles.
Le but poursuivi par la CTIF est de sensibiliser les déclarants aux conséquences à court terme qu’a la situation actuelle sur les formes de criminalités sous-jacentes au blanchiment, se manifestant actuellement en particulier en matière d’escroquerie.
Les fraudes analysées touchent majoritairement la vente de matériel utilisé pour lutter contre le coronavirus et contre la propagation de la maladie COVID-19. Les produits concernés sont notamment des masques de protection et des (prétendus) médicaments contre le virus et la maladie.

Source: CTIF

      Mots clés

      • Antiblanchiment
      • Coronavirus
      • Coronavirus
      • Financement du terrorisme
      • Terrorisme
      • covid-19
      • lutte contre le Coronavirus Covid-19